Terunobu Fujimori est un architecte japonais. Jusqu’à 1990, il fut historien de l’architecture japonaise. Puis il décida de mettre en pratique certaines expériences architecturales, en commençant par sa propre maison.

fujimori-bois-brule

Beetle’s House (photo Pasi Aalto)

Sa volonté est de se rapprocher de l’architecture ancestrale japonaise, utilisant des matériaux naturels tels que le bois et la terre, en n’oubliant pas le contexte environnemental de sa construction.
Il réalisa notamment des maisons de thé (lieux dédiés à la cérémonie du thé emprunts de spiritualité zen) particulièrement étonnantes.

fujimori-beetle-house

Beetle’s House, exposition V&A Londres

takasugi-an-by-terunobu-fujimori-0

Maison de Thé à Nagano, Japon (photo Edmund Sumner)

Mais ce qui m’a le plus enthousiasmé, moi, petite occidentale moins intéressée par une certaine forme de spiritualité que par la perspective de posséder sa propre maison, ce sont donc les maisons d’habitation qu’il a conçues.

Ses murs noirs et mats semblent imposants et pourtant, les constructions semblent frêles, biscornues, improbables. Fujimori défie la gravité, en élevant ses maisons sur des fondations « hors sol » légères, ou en ajoutant des appendices décalés en haut de ses édifices, posés là, comme en équilibre.

Ses constructions sont comme un pied de nez à la philosophie zen, épurée et rigoureuse, sans pour autant la trahir.

Comment rester sérieux face à ces maisons ?
Comment ne pas s’enthousiasmer devant autant d’audace ?

fujimori-Coal_House

Maison Charbon

fujimori-terunobu-charred-cedar-house-exterior1

Maison de Cèdre Brûlé (photo Adam Friedberg)

fujimori-terunobu-guest-house-exterior

Maison d’invité (photo Adam Friedberg)

Taggé sur :                                            

7 thoughts on “L’architecture facétieuse de Terunobu Fujimori

  • 13 février 2011 à 14 h 49 min
    Permalink

    Si tu veux , on peut en accueillir ici une vingtaine. C’est magnifique.

    Répondre
    • 13 février 2011 à 15 h 15 min
      Permalink

      On peut peut-être lui proposer…
      En surplomb du « jardin féroce », cela serait du plus bel effet !

      Répondre
    • 3 juillet 2012 à 17 h 07 min
      Permalink

      Bonjour, merci pour votre soutien.

      J’ai également parcouru votre site et pu découvrir votre travail que je trouve très intéressant.

      Ce blog est un peu en pause actuellement, mais même si je n’écris plus je continue à être curieuse !

      Bonne continuation à vous !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *